SebSeb

Auteur certes, mais musicien avant tout, vous retrouverez quelques-uns des textes de ce recueil sur l’album ” A la limite 2.0″ du “projet Sebseb”.
A lire avec de la musique et de la joie dans la tête et dans l’âme.

Auteur-interprete ,pédagogue, schizophrène et alcoolique rétabli,compositeur,arrangeur, chanteur-slammer et entertainer… Sebseb est de retour du plus profond. Il a ré-ouvert les yeux, les oreilles et la bouche sur le monde, cette réalité. Comme un bébé revenu à la vie à 21ans, il a une vision et un propos original et alternatif.

 

L’ouvrage A LA LIMITE de Sebseb est vendu au prix unitaire de 10e

http://www.myspace.com/originalsebseb

SEBSEB,
de la musique au slam….
Auteur-compositeur-interprète, Sebseb est tombé amoureux de la musique jamaïcaine à 14 ans, dans les soirées du Stadium Squash des Olympiades à Paris. En 1997 il prend des cours de chant a l’école Top Espace de Montpellier, qui seront couronnés par un premier passage sur scène, au mythique Rockstore. Ce n’est que le début d’une carrière riche, longue et productive. En 1999 appuyé par les crews Homeless et Irie Member, il se présente à l’Espace Masséna. Avec le collectif Irie Member, il écumera alors les scènes de France, de Paris, du Chili, faisant salle comble à chacun des 400 et quelques concerts du collectif. Les années 2001 et 2002 marquent un tournant dans lequel, profitant de l’inspiration sans fin dont il est doté, il monte divers projets, tournée solidaire au Chili et le projet d’album collectif du groupe, soutenu par l’ADIAM et le conseil général de l’Essonne.
Ce qui ne l’empêche pas de satisfaire sa soif de savoir en formation à l’école ATLA, et de continuer à parcourir les scènes et auto-produire ses propres disques. Son parcours l’amène à se former pendant 7 ans au chant classique à travers la pédagogie Martenot, et il continue de fréquenter le reggae et son collectif jusqu’en 2005, année à laquelle il produit l’album du groupe arrangé par le célèbre Yovo M’Boueke. Il suit en parallèle une formation à la prestigieuse S.A.E. et  monte un site de musique libre : bossman.fr. Les milieux reggae, à eux seuls, ne satisfont plus sa soif de partage, et c’est alors qu’il se tourne naturellement vers le monde du slam, sous l’impulsion de ses proches du 129 h. C’est un milieu dans equel il va rapidement s’imposer, et trouver une nouvelle inspiration lyricale, tel un ovni mélodique dans l’univers du parlé-chanté.

Capable de s’ouvrir à toutes les musiques, il crée le ”Projet Sebseb” avec le DJ Zeb (de radio Milles-Pattes) et le MC Zenkilla. Ils seront appelés à transmettre et jouer, notamment, au Bénin et au Mali, mais également dans les projets discographiques et scéniques des associations Art Sport Entraide et ATD quartmonde.
La musique réalisée pour le site web d’une importante société multinationale permettra de financer le premier album : POÈTE DANCEHALL. L’association Bossman s’installe à Montrouge dans les Hauts-de-Seine et les trois membres du ”projet Sebseb” bénéficient des formations Träce du Réseau 92 en 2009. Les concerts et créations continuent avec le festival Chorus sur l’esplanade de La Défense, sur le parvis du Trocadéro, à la Cité des Sciences et de l’Industrie, pour n’en citer que quelques-uns.
À LA LIMITE 2.0, le nouveau CD, se présentera intimiste et musical ou, s’il faut l’étiqueter, ”dancehall-slam”. La musique jamaïcaine la plus récente y fait sentir ses influences, et le texte, quand à lui, est à part. Avec une interprétation qui dérange gaiement le coeur et les esprits, Sebseb se fait plaisir, et c’est contagieux. Sa facilité à capter l’attention en concert est déconcertante. C’est donc naturellement qu’UNIVERSLAM a choisi de compiler ses textes dans le présent recueil, pour le bonheur des lecteurs aux oreilles et esprits grands ouverts dans les soirées slam et ailleurs. Soigneur social et solidaire, amuseur si nécessaire dans ses shows, ceux qui connaissent Sebseb en sont devenus fans, sur scène ou ailleurs, et sont souvent prêts à tout pour le suivre, l’entendre de nouveau, et l’encourager à créer.
CONCERTS
Plus de 400 dates de 1999 à 2005 avec le collectif Irie Member, notamment le festival de San Bernardo (Santiago-Chili), Chiloé, l’Élysée Montmartre, le parc du château de Morsang-sur-Orge, festival des Effervessones, Paul Baillart (Massy), la MJC de Villebon-sur-Yvette, la MJC de Fresnes, le Balthazar de Marseille, L’Art Sonic (Morbihan)…. et plus de 150 concerts du ”Projet Sebseb” de 2006 à 2011, notamment à l’Entrepôt (Paris 14e), le festival Chorus des Hauts-de-Seine, Reims, Strasbourg, le Splendid (Lille), le parvis du Trocadéro, Allada (Bénin), la Cité des Sciences et de l’Industrie, le Blonba (Bamako),…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *