Oasis freespirit

ANAIS_COUVChaque texte a été écrit d’une encre se trouvant au plus profond de mon coeur. Tous contiennent un bout de mon âme. J’ai passé longtemps à observer, regarder autour de moi. À chaque pas, chaque rythme et chaque mesure de la vie souvent un poème m’accompagnait.

L’ouvrage LES YEUX OUVERTS d’Oasis freespirit est vendu au prix unitaire de 10€

Oasis freespirit

Je me rappelle de ce jour, où j’étais en classe de primaire et que l’on commençait à apprendre à écrire. Depuis toujours j’aime qu’on me raconte des histoires et, ce jour-là, écrivant mes premiers mots, je trouvais cela magique de pouvoir créer mes propres phrases. J’ai donc plus tard, à l’adolescence, cherché l’origine des mots et pour certains leur histoire. Très jeune j’ai donc écrit mes premières histoires, mes premiers textes puis, à l’époque du collège, mes premiers poèmes.

J’ai depuis toujours été fascinée par les mots, la puissance qu’ils pouvaient avoir, l’importance d’un bon vocabulaire pour être entendu par tous. Un mot peut évoquer un ressenti, une émotion, de la colère, de la peine, de la rage, de l’amour… C’est l’essence même de tout, c’est l’expression de l’âme.

Ainsi tout au long de ma vie, j’ai écrit. Il y a eu des périodes où je pouvais écrire plusieurs textes par jour, d’autres où je n’écrivais rien pendant deux mois. Je pense qu’écrire, pour tout le monde, peut être une aide. Le fait de pouvoir poser ses émotions quelque part soulage, le fait de pouvoir se relire aide souvent à l’introspection et à la remise en question. Pour moi, mon stylo et ma feuille ont souvent été une béquille dans les mauvais jours. Tout comme certains qui ne peuvent sortir sans leurs cigarettes, très vite mon cahier et mon stylo sont devenus partie intégrante de mon sac.

Puis vers l’âge de 18 ans, je suis tombée sur un CD de Grand Corps Malade. J’ai été touchée par ses textes et surprise que l’on puisse “parler ses poèmes”. À cette époque, je ne connaissais pas du tout le slam. Après la sortie de son premier album, le slam commençait à être connu du grand public.