King Bobo

Un mot de l’éditeur Sébastien Bollinger dit “King Bobo”.

UNIVERSLAM, l’association

Dès sa création en 2007 à l’initiative de Sébastien Bollinger, UNIVERSLAM s’est vite imposée comme association activiste dans la promotion de l’expression artistique, notamment dans le Slam et le Graffiti.
Multipliant les partenariats avec les associations locales de Slam Poésie, ainsi qu’avec les lieux de diffusion et les galeries d’art, l’aventure UNIVERSLAM commence par la création de scènes ouvertes régulières en différents arrondissements de Paris.
En 2007, elle crée les scènes ”Slam Dirait Bien” à l’Espace Canopy, ”Le Moulin à Paroles” au Moulin à Café, et ”Slamicalement
Vôtre” à la Cita Bar (scène qui se déplaça, au fil des ans, au Delaville Café, puis au Dupont Café et enfin à L’Annexe/Café Meanings).
Ces scènes, réputées pour leur régularité, permettent à l’asso-ciation de nouer des contacts forts avec les poètes et le public (UNIVERSLAM a même organisé, en juillet 2007, l’une de ses scènes aux Francofolies de La Rochelle). En 2009, le Gast Bar accueille ”Le Slam au Gast on l’agrafe” et, en 2011, l’association ouvre ”D’où que tu slam” au Café de Paris, ainsi que le ”Slam des Fêtes” et le ”Slam Comédie ” à la Galerie G.
2008 marque un nouveau tournant pour UNIVERSLAM. Forte de son expertise et grâce à sa notoriété dans le milieu du Slam, l’association se lance dans la création d’événements de plus grande ampleur : ”le Grand Slam de Paname” au Divan du Monde puis aux Trois Baudets. Ce tournoi national de Slam rencontre un vif succès et permet de mettre en avant les talents du Slam. Au regard de cette évolution, le théâtre Le Lucernaire proposa un partenariat à Universlam en qualité de conseiller artistique dans le cadre de son festival ”Slam in Paradise”, expérience qui a convaincu UNIVERSLAM de se positionner en découvreur de talents.
C’est dans ce cadre qu’elle décide de mettre en avant en deuxième partie du ”Grand Slam de Paname” des spectacles musicaux ou de théâtre issus du Slam.
UNIVERSLAM s’engage aussi dans de nombreuses actions sociales et militantes, comme le Téléthon en 2009, et la création de nouvelles activités, telles que les ateliers d’écriture dans les lycées, les collèges, les MJC ainsi que le développement de nouveaux spectacles. Forte de ces nombreuses expériences, l’association est reconnue pour son large panel de prestations et obtient, en mars 2009, une résidence trimestrielle dans la mythique salle des Trois Baudets. Développant également des partenariats internationaux, UNIVERSLAM participe ainsi au festival international de Slam d’Osaka.
L’aventure continue et, en 2011, UNIVERSLAM décide de se lancer dans l’édition en proposant à des slameurs de renom la composition de recueils de poésie, dont ce livre qui, nous l’espérons, vous a fait agréablement (re)découvrir la diversité et la richesse du Slam.
Sébastien Bollinger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *